3 titres et 4 médailles aux Championnats de France de Paracyclisme sur piste

Après une saison piste bien remplie dans les compétitions valides, les Urtois ont répondu présents lors des Championnats de France de Paracyclisme sur piste qui se déroulaient à Bourges les 3 et 4 février dernier. 

                      Noah Palud : La relève est assurée en MC5.
Le jeune (15 ans - cadet 1) pensionnaire du Pôle Espoir de Paracyclisme a participé pour la 1ère fois à un Championnat de France. Breton d'origine, il est arrivé au Pays Basque en septembre dernier. Même s’il avait déjà fait quelques stages de découverte sur piste, il a réellement débuté les compétitions sur piste cet hiver. Audacieux et réactif sur l'épreuve du scratch il a su se mêler aux adultes sans hésitation. Il a pris place dans un contre alors que son camarade de club, David, était échappé. Puis à la faveur d’un regroupement, il a été le seul à pouvoir suivre le rythme imposé par Dorian, terminant ainsi à la 2ème place du classement. En revanche, afin de le préserver, il n'a pas participé aux épreuves chronométrées qui proposaient des distances non adaptées pour son jeune âge.

                      Théo Rocton : Une médaille de bronze révélatrice.
Auteur de deux belles prestations en poursuite individuelle, Théo a démontré qu’il était capable de se surpasser. Il a réussi à surprendre son entourage, prouvant ainsi qu’il faudra compter sur lui dans les années à venir. Même si Théo est au Pôle Espoir de Paracyclisme depuis 3 ans, il a commencé à travailler le spécifique cette année et il porte déjà ses fruits. 3ème de la poursuite individuelle, il échoue  au pied du podium pour 1 millième de secondes sur le kilomètre.

                      David Calmon : Débutant sur la piste.
David a déjà fait quelques tours de piste par le passé mais sans jamais se consacrer à cette spécialité. Après une préparation express et un état grippal, il a réussi à gagner deux médailles d’argent (poursuite et kilomètre). Notre capitaine de route peut encore facilement progresser et améliorer ses temps ce qui pourrait lui permettre d'envisager une sélection en équipe de France. 

                      Dorian Foulon : Trois sur trois !
Encore à court de forme, le poliste a réussi à remporter les 3 titres possibles (poursuite, kilomètre et scratch). Pas au mieux physiquement le samedi, il n’a pas pu améliorer sa meilleure performance personnelle sur 4000m tout en assurant le gain du titre. Au scratch, il a fait preuve de patience avant de porter une accélération à deux tours de l’arrivée en compagnie de son camarade Noah bine calé dans sa roue. Enfin, sur le kilomètre, Dorian a fait un temps plutôt satisfaisant (son meilleur) quand on sait que cet effort n’a pas été préparé et qu’il ne correspond pas du tout à ses spécificités.

Avec ces 3 titres nationaux supplémentaires, le palmarès du club est maintenant de 31 titres de Champion de France (route et piste) en 8 ans, de quoi satisfaire l’entraîneur du Pôle Espoir de Paracyclisme et du club de Urt Vélo 64, Christophe Dizy : « Ca fait toujours plaisir de voir nos coureurs sur un podium national et d’autant plus quand c’est sur la plus haute marche. Tous nos coureurs ont été récompensés par une médaille, c’est motivant. J’ai vu de belles choses notamment parmi les plus jeunes. Noah prend la roue de Dorian dans tous les sens du terme et Théo commence à s’affirmer. David de son côté a la volonté de se remettre en question chaque année et le fait de venir à la piste est très intéressant pour lui mais aussi pour l’équipe de France car ça ouvre des perspectives sur certaines épreuves. Enfin, Dorian a été à la hauteur de nos attentes malgré quelques déceptions. En effet, nous sommes plus exigeants avec lui car ses objectifs sont internationaux alors nous attendions des chronos de meilleures qualités. Je pense que c’est un mal pour un bien même si je suis bien placé pour savoir que nous sommes dans une phase progressive qui doit l’amener en forme sur son 1er objectif, les mondiaux sur piste. Si Dorian est sélectionné, il lui restera 2 mois pour améliorer ses temps en poursuite sans oublier que le titre du scratch reste son principal objectif ».   

Retrouvez l'ensemble des photos du week-end sur notre page Facebook.